Mettez-vous à l’eau

L’eau est essentielle à notre organisme
dimanche 10 avril 2016
par  Edil Seyfu
popularité : 9%

« Mettez-vous à l’eau »

L’eau est essentielle à notre organisme.
Le composant le plus abondant du corps humain, qu’il faut renouveler régulièrement, puisque chaque jour on en élimine 2.5l (respiration transpiration, urines…larmes).
Plus il fait chaud, plus on fait du sport, plus on mange salé et plus on a besoin d’eau !
Si les aliments fournissent environ 1l de liquide, les boissons avec au 1er rang l’eau doivent compléter les pertes à hauteur d’environ 1.5l.
Une déshydratation importante peut être grave et même entraîner la mort ! Il est donc essentiel de bien s’hydrater !

Les besoins spécifiques en eau.
Le sport : en ce qui concerne le sport, il faut commencer l’hydratation dès le début de l’épreuve pour éviter l’installation de la déshydratation, poursuivre pendant et bien s’hydrater après la fin de l’épreuve pour l’élimination des déchets liés à la production d’énergie.
Ne pas boire suffisamment pendant l’effort va provoquer des douleurs musculaires pendant les 3 jours suivants !

Par ailleurs une déshydratation peut s’accompagner d’une diminution des performances et d’une moins bonne tolérance à l’effort de l’organisme.

Le climat.
Les effets de la chaleur sont semblables à ceux de l’exercice physique. Il y a une augmentation de la température corporelle compensée par une forte sudation. Il s’agit donc de penser à boire régulièrement lorsque la température augmente, même si la soif ne se fait pas ressentir.

Les maladies.
Les diarrhées, fièvres, vomissements, peuvent provoquer des pertes excessives en eau. En cas de fièvre par exemple, il est recommandé de boire 1l d’eau supplémentaire par degré au dessus de 37°.

Les troubles digestifs.
Pour éviter les ballonnements et la sensation de pesanteur après les repas optez pour des eaux riches en bicarbonates. Ces derniers atténuent l’acidité de l’estomac et facilitent la vidange gastrique (souvent en cas d’abus de viandes, de graisses et de vin).

Les régimes.
L’eau ne fait pas maigrir mais elle aide à éliminer les déchets de l’organisme. Plus le régime est sévère, plus il faut boire pour soulager les reins. Particulièrement pour les régimes hyper-protéiques (riches en protéines, pour éviter la fonte musculaire) qui produisent une quantité de déchets. L’eau lors d’un régime sert aussi de coupe-faim : au lieu de craquer sur un aliment, on boit.

L’ostéoporose.
Pour la femme ménopausée, des apports importants en calcium (1200mg pour une femme de plus de 55 ans), peuvent prévenir la perte osseuse. Les eaux minérales calciques sont une source intéressante (1l de ces eaux minérales permet de couvrir 44% des besoins journaliers.

Les fonctions intestinales.
La constipation peut être causée en partie par 1 manque de consommation d’eau. Pour retrouver un bon transit intestinal, il est souvent recommandé d’augmenter cette consommation.

La déshydratation.
Elle entraverait le bon fonctionnement de notre cerveau, ce qui aurait pour conséquence des problèmes de concentration ou encore de perte de mémoire.

Quand on a soif, c’est trop tard  : les cellules sont en déficit d’eau et elles ont déjà fabriqué les toxines qui donnent des crampes (douleurs musculaires), pendant les 3 jours suivants, si vous ne buvez pas suffisamment !

Migraine.
Vous souffrez souvent de migraine, cela pourrait être dû à une consommation trop faible (les cellules sont en déficit d’eau et elles ont déjà fabriqué les toxines qui donnent les crampes musculaires et ou des migraines).
La déshydratation est une cause principale des maux de tête. L’épaississement du sang se ressent pour la circulation dans le cerveau, la migraine est inévitable !

Les infirmières.


Annonces

Postes à pourvoir

Professeurs résidents (détachés) :
Néant.

En contrat local (recrutement sur place)
Néant.