Des bonbons qui n’en étaient pas (ne pas avaler n’importe quoi)

vendredi 20 février 2015
par  Directrice école primaire, Proviseur
popularité : 1%

Aujourd’hui vendredi, à la pause du midi, une élève de CE2 a distribué à ses camarades des billes de lactose imprégnées d’essence de plante homéopathique (Calendula).
Ces billes sucrées ont été prises pour des bonbons par les élèves.

Nous avons retrouvé la pochette où étaient rangés les petits tubes doses, ce qui nous a permis de constater qu’il en manquait cinq ou six.
Par conséquent chacun de ces élèves a dû ingérer une dizaine de billes de lactose, imprégnées de Calendula. Selon le médecin (homéopathe) qui a été interrogé, ces billes de Calendula sont inoffensives. Il s’agit d’extraits d’une fleur destinée à soigner des contusions musculaires. Le dosage de l’effet actif est infinitésimal, c’est le principe de l’homéopathie.

Le père de l’élève qui a fait cette distribution a confirmé que sa fille avait pris cette pochette dans la table de chevet des parents et que ces médicaments homéopathiques sont anciens, leur principe actif étant probablement devenue nulle.

Les parents des enfants concernés par la distribution de ces "bonbons", qui n’en étaient pas, ont été informés.

Cet incident va être suivi d’un rappel dans les classes pour que les élèves n’acceptent pas d’avaler n’importe quoi, même si c’est sucré.


Annonces

Postes à pourvoir

Professeurs résidents (détachés) :
Néant.

En contrat local (recrutement sur place)
Néant.