La sécurité au LGM

dimanche 8 décembre 2013
par  Proviseur
popularité : 7%

Une visite de l’Attaché de sécurité intérieure (Ambassade de France à Djibouti) aura lieu mardi 10 au LGM.

L’Ambassade de France est en contact permanent avec les autorités éthiopiennes.

Une réunion de sécurité a eu lieu récemment (le Directeur administratif et financier du LGM y était).

Les autorités locales

Parmi les parents du LGM il y a des hauts fonctionnaires de la police, de l’armée... La direction du LGM échange des informations avec eux.

Le chef des gardes « internes » du LGM participe à des réunions régulières avec la police locale. 

Le PPMS (plan particulier de mise en sûreté) a été mis en place depuis un an.

Ce plan rassemble les contacts d’urgence, les plans de l’établissement, la composition de la cellule de crise, les coordonnées des familles, des personnels, les équipes de sécurité, les procédures à suivre selon les situations d’urgence…

Les gardes de sécurité

* nous avons 7 gardes professionnels (société Lion Security Service) supplémentaires (depuis janvier 2013) ;

* cela fait 7 gardes à l’extérieur et 5 gardes en permanence à l’intérieur ;

* des réunions périodiques ont lieu pour leur demander une vigilance accrue.

Les contrôles des véhicules

Parking du bas : la grille est à demi-fermée pour que le garde puisse empêcher l’entrée des véhicules non reconnus. Seuls les personnels reconnus par le garde peuvent faire entrer leur véhicule.

Une seconde grille interdit l’accès des véhicules à la cour.

Parking du haut : seuls les véhicules autorisés peuvent entrer (autorisation donnée au garde par la secrétaire du proviseur ou badge permanent).

Les contrôles des personnes

Les personnes qui ne sont pas reconnues par le concierge doivent laisser une pièce d’identité, un badge leur est remis et ils ne rentrent qu’après appel téléphonique du service concerné.

Les parents élus aux différentes instances reçoivent un badge et un macaron pour leur voiture.

Travaux de sécurité réalisés (pour les autres risques à probabilité plus élevée que les attentats )

Destruction des baraquements dangereux de sport, réfection des crépis des façades, installation de poteaux de soutènement des préaux de l’Elémentaire, travaux (partiels) de mise aux normes électriques.

Un réfectoire va être construit pour la Maternelle, une nouvelle grille va être installée au portail sud de la Churchill..

Que doivent faire les familles ?

* faire preuve de civisme (écouter les consignes, ne pas laisser son véhicule n’importe où, être attentif au volant…)

* faire preuve de rigueur (être ponctuel, organisé – les enfants doivent être prêts à être déposés…)

* faire preuve de responsabilité (les chauffeurs qui accompagnent les enfants doivent recevoir des consignes précises de la part des parents…)

* remplir soigneusement les fiches qui leur sont demandées (coordonnées…), ce n’est pas toujours fait.

Le plus efficace

La vigilance civile : des voisins, des parents d’élèves, des commerçants….

 

 

 


Annonces

Postes à pourvoir

Professeurs résidents (détachés) :
Néant.

En contrat local (recrutement sur place)

Professeur d’éducation physique et sportive (EPS)

Instituteur (trice) possédant une maîtrise parfaite du français (niveau DALF C1 au minimum)