Conférence du Chef de Bataillon Benoît Thielleux

La Défense Nationale : nouveaux contexte, nouveaux Défis
dimanche 29 janvier 2012
par  Remi Huchard
popularité : 2%

La France et l’Éthiopie sont des pays amis. C’est pourquoi, à l’Ambassade de France des Officiers de l’Armée Française s’occupent avec leurs homologues Éthiopiens de superviser et de mettre en œuvre des programmes de coopération militaire entre les deux pays. Nous les remercions d’avoir bien voulu intervenir auprès de nos élèves de Première, dans le cadre des programmes d’ECJS.

Le vendredi 13 janvier, le Chef de Bataillon Benoît Thielleux, rejoint par le Colonel Rambaud, sont venus expliquer à quoi servent les Forces de Défense dans un pays comme la France, qui bénéficie de frontières stables et dont le territoire n’est pas immédiatement menacé d’invasion.

Cette stabilité, et les garanties de paix qui lui sont associées, ne sont possibles que dans la mesure où l’on dispose d’une puissance militaire suffisante pour intimider ses ennemis potentiels - ce qui est principalement le rôle de la force de dissuasion nucléaire - mais aussi de rassurer ses voisins et alliés pour les convaincre de conclure des traités d’assistance mutuelle.

C’est pourquoi, aujourd’hui, l’armée Française est active sur divers terrains des cinq continents : opérations de maintien de la paix, de secours aux victimes de catastrophes naturelles ou de conflits armés, de protection des ressortissants français : hommes et matériels doivent pouvoir s’adapter à des missions très différentes, mais dans tous les cas il est impensable pour la France aujourd’hui d’envoyer son armée quelque part sans l’accord de l’ONU pour assurer la légalité de son action.


Annonces

Postes à pourvoir

Professeurs résidents (détachés) :
Néant.

En contrat local (recrutement sur place)
Néant.