École du socle : la liaison CM2-6e en mathématiques

Articulation du palier 2 et du palier 3 du socle au lycée Guebre-Mariam
samedi 28 janvier 2012
par  Aziz Chouaibi
popularité : 8%

Diagnostic

Le besoin de créer une vraie liaison CM2/6e en mathématiques est né à partir d’un certain nombre de constats :

1) Le LGM regroupe sur le même lieu tous les niveaux d’enseignement. Pourtant les équipes ne formalisent les échanges qu’en début ou fin d’année scolaire. Les équipes, tous niveaux confondus, expriment le souhait de se rencontrer davantage.

2) Les évaluations du premier trimestre en 6e confirment les pourcentages assez bas des évaluations CM2 de 2011. Les principales difficultés portent sur les items des domaines suivants :

  • Grandeurs et mesure (6 items)
  • Organisation et gestion des données (7 items)

3) Dès l’entrée en 6e, les équipes notent que les compétences du socle commun sont mal maitrisées par une majorité d’élèves. Les difficultés constatées sont principalement :

  • des difficultés de maîtrise des principaux éléments de mathématiques et un manque de pratique de résolution de problèmes (comprendre un énoncé, extraire l’information utile, raisonner, chercher, justifier, utiliser un langage adapté, etc.) ;
  • des difficultés « transversales », qui se retrouvent dans de nombreuses disciplines, dans la maitrise de la langue française, de l’expression orale, de l’organisation, de l’attitude face au travail, etc.

Objectifs

  • Adapter le système actuel de remédiation en 6e ;
  • Renforcer la liaison entre le CM2 et la 6e dont voici les principaux objectifs :
    • Préparer davantage l’intégration des élèves de CM2 en sixième ;
    • Aider à trouver du plaisir à faire des mathématiques ;
    • Donner le goût de la recherche mathématique en incitant au débat mathématique (raisonner, argumenter, vérifier, choisir) ;
    • Favoriser la socialisation par le travail de groupe ;
    • Renforcer le travail en équipe, 1er et 2nd degré, pour une meilleure connaissance des programmes de cycle III et de ceux de 6e, et développer l’harmonisation des pratiques pédagogiques.

Actions

  • Former des couples de classes CM2/6e
  • Organiser trois fois par an des compétitions mathématiques :
    • en décembre pour un défi numérique
    • en février pour un défi géométrique
    • en fin d’année pour un rallye d’énigmes mathématiques.
  • Préparer les sujets et la correction avec les équipes des deux degrés ;
  • Délocaliser ces rencontres dans un lieu qui diffère du cadre habituel de la classe

Au-delà de cette association de classes, des échangent entres les enseignants sont organisés sur le rythme d’une réunion par trimestre. Ils portent sur :

  • présentation mutuelle des grands objectifs des deux programmes ;
  • l’élaboration d’une liste de compétences à développer chez les élèves de CM2 pour aborder la 6e.

En plus, les enseignants des deux classes feront quelques visites dans la classe associée pour assister à une séance de cours de mathématiques.



Annonces

Postes à pourvoir

Professeurs résidents (détachés) :
Néant.

En contrat local (recrutement sur place)
Néant.